LE FASTING: découvrez mon expérience sur 4 mois et tous les bénéfices de ce jeûne intermittent




Vous le savez, en tant que coach, j’aime partager avec vous les méthodes simples et efficaces en matière d’entraînement, de nutrition et de récupération.

Cette vidéo fait suite à la partie 1 ou je vous présentais le jeûne intermittent et ses bienfaits prouvés scientifiquement depuis plusieurs dizaines d’années maintenant. Ici je vous parle de mon expérience personnel du jeûne intermittent.

Qu’est ce qui m’a poussé à essayer ?

La curiosité tout d’abord car j’ai eu plusieurs exemples dans mon entourage ou parmi les athlètes que j’encadre. Mais aussi l’intégration dans un nouvelle façon de gérer mon alimentation.

Quels étaient mes objectifs ?

Un double objectif: améliorer ma forme physique et notamment ma santé en perdant de la masse grasse et améliorer mes performances sportives dans le cadre de préparation de compétitions.

Comment je l’ai mis en place ?

J’ai choisi la méthode du fasting qui consiste à alterner des périodes de jeûnes de 16heures suivi d’une fenêtre de 8h ou je pouvais m’alimenter. J’ai été souple dans ma gestion de mon fasting en m’autorisant une fenêtre de jeûne allant de 12h minimum à 18h maximum. Je l’ai intégré en supprimant mon petit déjeuner, repas pourtant installé depuis mon plus jeune âge et plutôt copieux ces dernières années (œufs, bacon, pain, beurre/confiture).

Quel a été la période adaptation?

L’ayant mis en place dans le cadre d’une alimentation revue de A à Z, ce jeûne s’est inscrit dans une nouvelle dynamique que j’ai adopté assez rapidement. Une fois décidé je n’ai pas senti de difficulté particulière à respecter les plages horaires de jeûne et d’alimentation. L’ayant intégré à une alimentation cyclée pseudo-cétogène (basée essentiellement sur les lipides et les protéines avec un faible apport en glucides), il m’a fallu 3/4 jours pour en retirer tous les bénéfices

Quels ont été les bénéfices ressentis ?

- Augmentation de mon énergie

- Augmentation de ma vigilance

- Meilleure sensation sur les efforts d’endurance et de résistance

- Pas de perte de force malgré une alimentation en déficits calorique

- Pas de frustration grâce à une fenêtre pour s’alimenter réduite autorisant de multiples petits repas/collations

Quels ont été les bénéfices physiques ?

- optimisation de mon déficit calorique et changement d’alimentation

- perte de masse grasse

- meilleurs indicateurs de forme physique: résistance à l’effort intense accrue, baisse fréquence cardiaque de repos, meilleure récupération

Est ce que je le conseil ?

Oui, il faut toutefois prendre le jeûne intermittent comme un levier pour améliorer votre santé et aussi atteindre vos objectifs en terme de physique ou de performance. Il doit s’intégrer à une alimentation maîtrisée de bout en bout et un entraînement de qualité. J’ai aimé réaliser mes séances à jeûne le matin mais je sais aussi que le timing peut poser problème pour beaucoup de personnes.

Est-ce que vous avez aimez la vidéo?


N'hésitez pas à partager et/ou à commenter

202 vues

© 2023 by Fitness Coach. Proudly created with Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon